Quelles routes métropolitaines à l’horizon de la neutralité carbone ?

À propos

À Propos

À l’initiative du Conseil départemental de l’Essonne, et en partenariat avec ATEC-ITS France et TDIE, vous êtes invités à participer à une journée de réflexion sur le thème : « Quelles routes métropolitaines à l’horizon de la neutralité carbone ? » Les défis de la lutte contre le changement climatique interpellent très particulièrement les acteurs du monde des transports. Les conditions et les modalités de nos déplacements vont-elles significativement changer à l’horizon des 10, 20 et 30 prochaines années ? Dans les zones métropolitaines, si la densité favorise le développement de systèmes très performants de transports collectifs de mass transit, ceux-ci ne sont pas en mesure de répondre à tous les besoins de mobilité. La route, infrastructure polyvalente et universelle, restera
un support de mobilité quotidienne incontournable à travers des usages en pleine recomposition, qu’il s’agisse du développement des mobilités douces, des engins de déplacement personnel électriques, de l’émergence de nouvelles pratiques de partage de véhicules, du développement du transport par autocar, ou tout simplement de la diffusion de nouvelles motorisations des véhicules particuliers. A travers les questionnements et préoccupations révélés par les dynamiques territoriales du département de l’Essonne, comment les différents acteurs qui contribuent à la gestion, la modernisation et au développement des réseaux routiers doivent-ils penser les défis d’une action collective déterminée pour une mobilité métropolitaine routière durable ?
Les périodes de confinement imposées par la lutte contre la pandémie vont-elles changer significativement et à long terme les modes de consommation de la mobilité urbaine ? Si « la route » est souvent pointée du doigt comme le symbole de nos mobilités carbonées, comment envisager les conséquences de la décarbonation des motorisations portée par la réglementation européenne et les incitations nationales ? Quelles articulation et coordination entre les différents gestionnaires de réseaux et autorités organisatrices au service d’une mobilité routière durable et soutenable financièrement ?